Malgrés nous, malgrés tout       

Couverture

16,00 euros
96 pages - 220x145 mm

isbn : 9782357630055

commander

Robert Philipps

Aujourd'hui à la retraite, Robert Philipps, membre de nombreuses associations de résistants a voulu témoigner de son terrible périple européen après qu'il ait été enrôlé, malgré lui, au sein du "Grenadier Ersatz Bataillon"...

A partir du mois de juin 1942, en dépit du fait que l’Alsace et la Lorraine gardaient un statut juridique de territoire français au terme de l’armistice, les départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle allaient être le cadre du recrutement forcé de jeunes gens contraints à endosser l’uniforme allemand pour aller combattre dans les rangs de la Wehrmacht mais également pour certains, dans ceux de la Waffen-SS. Ils seront ainsi quelque 130 000 (Alsaciens et Mosellans) qui, tout en conservant leur nationalité, seront appelés à défendre un drapeau qui n’était pas le leur. 30% de ces « Malgré Nous » ne reviendront pas, 30 000 seront blessés parmi lesquels 10 000 resteront invalides. Beaucoup seront fait prisonniers par les Russes et 10 000 mourront dans les camps soviétiques. Robert Phillips fut l’un d’eux et son témoignage écrit est une contribution à l’histoire douloureuse de l’Europe du XXe siècle.

2e photo