Eve Lavallière       Orpheline de la terre

Couverture

22,00 euros
160 pages - 170x240 mm
couverture souple cousue - illustré
isbn : 2-914554-79-6

commander

Jean-Paul Claudel

Auteur de nombreux ouvrages sur les Vosges et la Lorraine dont :
- Les ermites en Lorraine
- 1914-1915 : la bataille des frontières (prix Maurice Barrès 2000)
- Les Vosges en 1900
- La médecine populaire en Lorraine

Jeune, on a voulu en faire une princesse de théâtre, une déesse de la nuit, une amazone au regard pénétrant, entraînant, tel le joueur de flûte, les foules subjuguées en une course folle sur les rives du temps. Vieillissante, on a voulu en faire une sainte, idéale convertie rayonnante en sa souffrance, dressée toute vibrante de souffle divin sur les vagues sombres de la déchristianisation. Mais, Eve Lavallière - de son véritable nom Eugénie Marie Pascaline Fénoglio - est fille du soleil et du vent ; c’est une fleur de cristal, un oiseau lyre aux ardentes couleurs, une éternelle orpheline de la terre comme elle aimait à se définir. Richissime vedette du théâtre des Variétés et des autres scènes parisiennes, Eve Lavallière termina sa vie, presque entièrement dépouillée de tous ses biens, dans une solitude vosgienne proche de l’abandon. Son destin et la passion qui l’a animée, toute sa vie durant, appelaient une biographie tendre et objective.

2e photo