Lunéville       De la ville et de son château - XIV-XXe siècle

Couverture

9,00 euros
200 pages - 170x240 mm
couverture souple cousue - illustrée
isbn : 978-2-914554-98-2

commander

Collectif

Sous la direction de Catherine Guyon. Cédric Andriot, François Bourcy, Michel Caffier, Myriam Génini, Thierry Franz, Catherine Guyon, Fabienne Henryot, Annette Laumon, Philippe Masson, François Pupil, François Roth.

Le rayonnement de Lunéville doit beaucoup à la décision du duc Léopold Ier d’y installer sa cour et d’y reconstruire un château plus vaste et confortable lorsque, en 1702, il dut quitter Nancy occupée par les Français. Pourtant, c’est vers 990 que Folmar l’ancien construisit le premier château au bord de la Vezouze. Le développement économique et religieux de la ville date des XIVe et XVe siècles pour atteindre son apogée au XVIIIe siècle. A partir de cette époque, les fastes du château et son extension stimulent l’activité de la ville : fondation d’une faïencerie, arrivée en garnison de la “gendarmerie de France”. Devenue chef-lieu d’arrondissement, Lunéville va participer au XIXe siècle industriel et construire de nouvelles casernes. Le chemin de fer arrive en 1852, la broderie perlée et la faïencerie comme l’usine de wagons créée par de Dietrich emploient de nombreux ouvriers... Le XXe siècle, marqué par ses conflits mondiaux et ses bouleversements sociétaux, obligera Lunéville, à l’image de la Lorraine, à redéfinir sa place au sein des enjeux économiques nouveaux et à mettre en avant ses atouts touristiques et traditionnels.

2e photo