La céramique de poêle, en Lorraine       au Moyen Age et au début de l'Epoque Moderne

Couverture

15,00 euros
232 pages - 210x270 mm

isbn : 2-914554-71-0

commander

Guillaume Huot-Marchand

Passionné par l’époque médiévale, l’auteur, docteur en histoire, pratique également la musique et participe à de nombreux chantiers de fouilles et de restauration sur différents sites lorrains.

Vraisemblablement apparu au cours du haut Moyen Age en Alsace ou au Bade-Wurtemberg, le système de chauffage par poêle a été peu étudié en Lorraine, qui dispose pourtant de riches collections.

1/ Cadres et sources de l'étude (historiographiques, chronologiques, géographiques et archéologiques) 2/ La céramique de poêle : un mobilier diversifié 3/ Le poêle, un élément de chauffage ostentatoire et largement diffusé

L’étude de milliers de fragments mis au jour sur de nombreux sites des quatre départements lorrains et le dépouillement de dizaines de registres de comptes ont permis l’élaboration d’une typo-chronologie régionale de la céramique de poêle médiévale et moderne, décrivant un mobilier très diversifié. Son évolution constante, marquée par le passage progressif des pots de poêle aux carreaux de poêle s’explique par la volonté des artisans d’accroître la solidité et le rendement calorifique des fourneaux. L’iconographie souvent très riche qui orne ces derniers témoigne en outre de l’aspect ostentatoire qu’ils revêtent dès le XIVe siècle. Loin d’être un épiphénomène, l’emploi de cet élément de confort s’est généralisé dans la région Lorraine dès la fin du Moyen Age, à partir des régions voisines, mais relayée par l’existence d’atelier de production locaux.

2e photo