De l'héroïne jusqu'à la vie       Les cris du silence et ceux d'une renaissance

Couverture

16 euros
232 pages - 145x220 mm
couverture brochée cousue
isbn : 2-914554-63-X

commander

Yves Colin

Agent commercial dans l'industrie pharmaceutique pendant 20 ans, Yves Colin est, depuis les évènements qui ont marqué sa vie, chef de service alcoologue dans l'association RELAIS. Ce témoignage est son premier livre.

C'est le parcours d'un homme qui, au sortir de l'adolescence, n'eut de cesse de chercher dans l'alcool puis les drogues dures la solution à son mal-être. Ce témoignage sincère permet de comprendre dans quel état de dépendance se retrouvent les "paumés" d'une société mal à l'aise pour leur porter secours...

C'est le récit poignant d'un parcours, c'est un témoignage sur la souffrance profonde d'un homme que seule la prise d'alcool, de médicaments, de drogues, semblait soulager. Yves Colin décrit sa descente aux enfers, les passages à l'acte, véritables cris du silence, l'implacable prison où les "produits" enferment la personne, puis la remontée vers la renaissance de soi, lente, violente, douloureuse. C'est la prison des hommes, suite à la mort d'une jeune fille, qui permit à l'auteur d'initier sa libération. Le cheminement d'Yves Colin se continue aujourd'hui au travers de l'association RELAIS qu'il a contribué à créer ; il se poursuit en forme de main tendue vers ceux qui souffrent comme lui a souffert, afin de les accompagner, pas à pas, vers les soins et leur propre lumière.

"Ce genre de témoignage est également utile à nous professionnels à qui il rappelle ce que nous pouvons parfois avoir tendance à occulter : la souffrance, les difficultés, les galères, mais aussi l'énergie, les ressources personnelles, le désir de vivre au-delà du désir de mourir ainsi que les bases de l'accompagnement : l'écoute, la parole, le dialogue. M. Yves Colin, merci pour ce langage vrai, cela devient rare dans notre société. Je suis heureux de travailler avec vous." Extrait de la préface du professeur F. Paille, Président de la Société Française d'Alcoologie.

2e photo