Moy, Isabelle du Portugal, mère de Charles, dit "Le Téméraire"       

Couverture

16,00 euros
160 pages - 140x220 mm

isbn : 2-914554-40-0

commander

Marie-Françoise Barbot

Marie-Françoise Barbot, graphologue, à déjà publié : A l’ombre du Chanoine Prix des Pages de Bourgogne - 2001 De Dijon à Manhattan - 2003. Elle est membre de la Société des auteurs bourguignons.

"J’ai toujours aimé parler avec Charles, il m’écoute si bien. Personne n’a échangé avec moi avec autant de sincérité et de profondeur. Charles a une âme de cristal, limpide et pure, qui me bouleverse. Il comprendra, Charles me comprend toujours et acceptera mes suppliques. Si je pouvais le convaincre de renoncer à ses chimères et de ramener la sérénité en ses terres bourguignonnes, se contenter simplement du développement harmonieux de nos belles régions si fertiles, peuplées d’hommes et de femmes courageux, plus enclins à cultiver les champs qu’à s’en aller guerroyer...”

Troisième épouse de Philippe le Bon, duc de Bourgogne, Isabelle du Portugal (1397 - 1471) a tenu auprès de son mari et à partir de la naissance de leur fils Charles, un rôle de tempérance et de diplomatie. Son amour pour son fils “né dans la neige, mort dans la neige”, dans les marécages lors de son ultime bataille, à Nancy, était empreint d’une tendresse désespérée. Les pages de ce livre accueillent le journal qu’elle aurait vraisemblablement aimé écrire pour qu’une autre vérité subsiste des us, coutumes et drames de la Maison de Bourgogne.

2e photo