Les cavaliers de Lunéville       aux avant-postes de la Lorraine 1871-1918

Couverture

35 euros
416 pages - 210X270 mm

isbn : 9782357630871

commander

Jean Bourcart

Officier d'active de l'armée de Terre et docteur en histoire de l'Université de Lorraine, Jean Bourcart se passionne pour l'histoire depuis de nombreuses années.

Intimement liée à l’histoire du duché de Lorraine, Lunéville est marquée par une spécificité cavalière dès le XVIIIe siècle, notamment à partir de son rattachement au royaume de France en 1766. Patiemment établie comme une cité cavalière de référence, d’expérience et d’excellence peu après le Premier Empire, Lunéville s’affiche progressivement après la guerre de 1870-1871 et les amputations territoriales du traité de Francfort comme une garnison de cavalerie majeure d’extrême frontière. Ainsi, durant près de 150 ans, Lunéville vivra au rythme de ses nombreux régiments de cavalerie et particulièrement à partir de 1871, compte tenu de la proximité de la nouvelle frontière imposée par l’Allemagne.

PRIX HISTORIQUE DU PRIX LITTERAIRE DES CONSEILS DEPARTEMENTAUX 2016

Cuirassiers, dragons, chasseurs à cheval... la 2e division de cavalerie reste, dans le cœur des Lunévillois, comme le symbole d’une période de prospérité et d’expansion, qui voit par ailleurs la création de nombreuses industries. La seule “Cité cavalière de France”, élégante autour de son admirable château, perpétue chaque année le souvenir vivant des liens durablement établis entre son histoire et celle de la cavalerie.

2e photo