Les trésors de la Bibliothèque Bénédictine de Saint-Mihiel       

Couverture

20 euros
224 pages - 240x285 mm

isbn : 9782357630598

commander

collectif

Noëlle Cazin, Fabienne Henryot, Philippe Martin, Brigitte Vast

sortie le 08 novembre 2013 Ex libris monasterii sancti Michaelis in Lotharingia. Sur les rives de la Meuse, au sud de Verdun, s’élèvent encore les bâtiments de l’ancienne abbaye de Saint-Mihiel où, sous la règle de saint Benoît et sous le patronage de l’archange saint Michel, les moines ont dix siècles durant, prié, travaillé, lu et écrit. Plus de 6000 volumes dorment dans les somptueux rayonnages dressés pour eux en 1779, enrichis par de multiples apports au XIXe siècle. Toute l’histoire des pratiques de l’écrit et de la lecture, toute l’histoire de la Lorraine, toute l’histoire du catholicisme se donnent à lire à la Bibliothèque bénédictine.

Les auteurs de ce livre ont choisi soixante-dix-sept ouvrages, du VIIIe au XIXe siècle : des raretés, des éditions originales, des unica, des ouvrages imprimés en Lorraine, des livres remarquablement illustrés ou des livres ordinaires mais personnalisés par un lecteur. On y croise d’attachantes figures bénédictines. On y découvre les grands centres d’intérêt des lecteurs depuis la fin de l’Antiquité, la richesse de la culture ecclésiastique, l’essor du goût pour les voyages, les progrès scientifiques, l’intérêt pour l’histoire.

Au fil des pages, sous le cuir des reliures, renaissent la splendeur des temps carolingiens, lorsque la Lorraine était un des principaux foyers culturels de l’Europe ; la Renaissance et l’humanisme à partir de la fin du XVe et tout au long du XVIe siècle ; les déchirures politiques et religieuses aux XVIIe et XVIIIe siècles ; l’esprit d’érudition auquel bien des moines voulurent prendre part ; les transformations de la Révolution après la saisie des bibliothèques ecclésiastiques ; les violences, inscrites dans les livres, de la Grande Guerre…

2e photo