La cathédrale de Nancy, Notre Dame de l'annonciation       

Couverture

15 euros
128 pages - 210X275 mm
illustrations couleurs Couverture cartonnée - jaquette
isbn : 978-2-35763-040-6

commander

Françoise Boquillon

Françoise Boquillon est maître de conférence en histoire moderne à l’université Nancy 2. Elle travaille sur l’histoire politique, sociale et religieuse de la Lorraine (XVIe -XVIIIe siècle) et a consacré de nombreux articles à l’histoire urbaine et monumentale et à la vie religieuse et culturelle de la Lorraine ducale. En 2010, elle a participé à l’édition de Nancy, 1000 ans d’histoire aux éditions Place Stanislas.

La cathédrale de Nancy n’a ni le prestige ni l’ancienneté des grandes cathédrales édifiées au Moyen Âge. Bâtie entre 1703 et 1742 dans le style néoclassique du XVIIIe siècle, elle présente une allure générale imposante, mais un peu froide. C’est à l’intérieur qu’elle offre toute l’harmonie souhaitée par Jules Hardouin Mansart et par Germain Boffrand, grâce à ses belles proportions et à un décor sculpté raffiné. De grands artistes lorrains y ont laissé leur empreinte : le ferronnierJean Lamour et son disciple François Jeanmaire ; les peintres Claude Charles, Claude Jacquart, Jean Girardet, Jean-Baptiste Claudot… Après la Révolution, d’autres oeuvres ayant appartenu à des églises disparues l’ont encore enrichie : la Vierge de César Bagard sculptée en 1669 pour l’église des carmes ou le trésor de saint Gauzelin provenant du chapitre Notre-Dame de Bouxières. D’abord église primatiale, puis cathédrale en 1777, elle est devenue le siège d’une des paroisses de Nancy en 1802, puis fut élevée au rang de basilique romaine en 1867. Son architecture, mais aussi son histoire étroitement liée à celle de Nancy et de la Lorraine ducale, justifient l’intérêt qu’on lui a porté tout au long de cet ouvrage.

2e photo